Lexique du numérique responsable

Lexique du numérique responsable

 

Ce lexique regroupe de manière non exhaustive les termes et notions rattachables au sujet du numérique responsable. Certains sont connus, d’autres beaucoup moins.

 

3P

People Planet Profit

L’approche Triple Bottom Line ou Triple Approche en français, est une “conception selon laquelle les performances globales d’une entreprise doivent être mesurées en fonction de sa contribution combinée à la prospérité économique, à la qualité de l’environnement et au capital social”.

 

4R (Réduire, réparer, réemployer,recycler)

REDUIRE au moment de l’achat : pertinence de l’achat, choix responsable, bon dimensionnement…

REPARER pour prolonger la vie de l’objet

REEMPLOYER plutôt que de jeter

RECYCLER en respectant les règles de tri.

 

Accessibilité numérique

L’accessibilité numérique est la mise à la disposition de tous les individus, quels que soient leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales, des ressources numériques.

 

ACV (Analyse de cycle de vie)

L’analyse du cycle de vie est l’outil le plus abouti en matière d’évaluation globale et multicritère des impacts environnementaux. Cette méthode normalisée permet de mesurer les effets quantifiables de produits ou de services sur l’environnement. 

 

Consommation énergétique

 

CoRSen

Démarche de conception responsable des services numériques

 

DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques)

Les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques.

Les DEEE sont définis par l’article R543-172 du code de l’environnement
“On entend par “équipements électriques et électroniques” les équipements fonctionnant grâce à des courants électriques ou à des champs électromagnétiques, ainsi que les équipements de production, de transfert et de mesure de ces courants et champs, conçus pour être utilisés à une tension ne dépassant pas 1 000 volts en courant alternatif et 1 500 volts en courant continu.”

La collecte des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) doit s’accompagner du tri, du traitement sélectif et de la valorisation des déchets. Elle est mise en oeuvre par l’entreprise, ou confiée à des éco-organismes agréés.

  

Ecoconception

ou eco-conception.

Selon le standard international ISO 14062, “l’éco-conception” consiste à intégrer l’environnement dès la conception d’un produit ou service, et à toutes les étapes de son cycle de vie”.

 

Ecolabel informatique

Les écolabels sont destinés à promouvoir la conception, la commercialisation et l’utilisation de produits et services ayant un impact moindre sur l’environnement à chaque étable de leur cycle de vie.

  

Effet rebond

L’effet rebond exprime l’idée qu’une innovation visant à l’utilisation plus efficace d’une ressource, dans le but d’en réduire la consommation, entraîne habituellement une augmentation plus ou moins importante de la consommation globale de cette ressource. C’est le plus souvent la consommation d’énergie qui est concernée. Ainsi après une innovation qui rend un équipement plus efficace, une partie ou la totalité du gain potentiel que l’on pouvait attendre de cette innovation est annihilée suite à différentes augmentations de consommation résultant de mécanismes divers tant micro que macro-économiques.

  

Facteur 4

La notion de « facteur 4 » , défini en 1990 par les experts du Club de Rome, désigne l’objectif d’un pays de diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre (GES) entre le niveau de 1990 et celui de 2050. Cet objectif est considéré par le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) comme l’effort nécessaire à réaliser par les pays industrialisés pour limiter la hausse de la température moyenne sur la planète à +2°C d’ici 2100.

  

Green IT

L’informatique durable, l’informatique verte, le numérique responsable, ou encore le green IT est un ensemble de techniques visant à réduire l’empreinte sociale, économique et environnementale du numérique.

 

Greenwashing

Le greenwashing, aussi nommé écoblanchiment ou verdissage, est un procédé de marketing ou de relations publiques utilisé par une organisation (entreprise, entité publique nationale ou territoriale, etc.) dans le but de se donner une image de responsabilité écologique trompeuse.

 

Illectronisme

L’illectronisme, inhabileté numérique, illettrisme numérique, ou encore illettrisme électronique, est la difficulté, voire l’incapacité, que rencontre une personne à utiliser les appareils numériques et les outils informatiques en raison d’un manque ou d’une absence totale de connaissances à propos de leur fonctionnement.

 

Low-tech numérique

La low-tech numérique consiste à utiliser des technologies numériques robustes, simples, moins importantes sur l’environnement, peu consommatrices de ressources et très largement répandues, pour répondre aux besoins quotidiens. (définition GreenIT.fr) 

 

Sac à dos écologique

Ou notion d’empreinte cachée. Il s’agit de tenir compte de l’impact environnemental d’un objet avant même qu’il n’ait été utilisé, toutes les pollutions induites ou les ressources prélevées pour le fabriquer.

  

Transformation numérique

  

WEEE

Voir DEEE

 

RoHS

La Directive européenne 2002/95/CE RoHS  (Restriction of hazardous substances in electrical and electronic equipments) vise à limiter l’utilisation de six substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques

 

Sobriété numérique

La sobriété numérique est une démarche qui vise à réduire l’impact environnemental du numérique. L’expression « sobriété numérique » a été forgée en 2008 par l’association GreenIT.fr pour désigner « la démarche qui consiste à concevoir des services numériques plus sobres et à modérer ses usages numériques quotidiens».